Autrefois les imprimantes 3D n’était réservée qu’au professionnel car leur cout était prohibitif. Depuis les années 2012-2013(un brevet est tombé dans le domaine public) elle ont envahie l’éducation. Le système scolaire français a largement adopté l’impression 3D. Tous les niveaux de l’éducation se sont convertie, que ce soit le technique que la filière classique.Il est important de former les futur travailleur de demain a ces techniques, car cela va se développer et se démocratiser.

Pour les établissements scolaires l'imprimante 3D permet de réduire l’investissement en machine et mais surtout d’avoir plus de machines par élève. Dans le passé les élèves ne réaliser que peu de choses, car la mise en route d’une cnc est assez longue et demande une surveillance constante du professeur. Avec l’imprimante 3D, l’élève peut imprimer ces réalisation en toute simplicité et cela permet de relier le théorique et la pratique.

Quel type d’Imprimantes 3D pour l'enseignement supérieur et l'enseignement secondaire technique

Pour que les projets soit mené de bout en bout, il faut un équipement performant et facile . Ainsi il est primordial d’avoir des imprimantes 3D polyvalent et surtout précise. Des marque comme Stratomaker permet des impressions de grandes qualités et aussi grâce à son interface une facilité d’utilisation. Ce type d’imprimante connecté estparfait pour les établissements scolaires. En plus elles sont fabriquées en France, soit made in France.

Stimuler la créativité des élèves

La réalisation physique d’un objet est un réel point de motivation des élèves en cours. L’attrait de l’impression 3D pour les élèves, perme t de la canaliser et dans un deuxième apporte une réelle motivation. Les collégiens ou lycéens sont la plupart du temps dans le théorique, l’imprimante 3D leur permet d’allier la théorie et la pratique. Ils peuvent mener un projet de bout en bout, ce qui n’était pas réalisable dans le passé. Cela lui permet d’appréhender toutes les difficultés techniques et la gestion du projet dans son ensemble. filament imprimante 3d

Une passerelle entre les matières enseignées

Des projets d’instruments de musique, permet de de fédérer de diffèrent formation comme par exemple :
Physiques (les ondes sonores)
Biologie (l’écoute chez l’être humain)
Ingénierie (la conception d’une salle de concert où les sons doivent circuler).

Cela permet aux étudiants, de concevoir mais surtout de voir en applications leur idée rapidement.
C’est un autre atout de l’imprimante 3D, vous avez une petite usine dans l’établissement. Finit les attentes de prototype, vous concevez et quelques heures après vous avez le résultat.

Revoir l’enseignement


L’impression 3D permet de repenser les cours. Cela crée des classes participatives autour d’un projet ou chaque élève peut amener ses idées et son savoir. Chaque classe pourra avoir un projet unique et ce projet découlera des problématiques qui permettront aux élèves d’élargir leur champs d’action.
Lire la suite: imprimer en 3D